Stories-Folklore

               

Le Noël polonais de la Poupée Bella

Le Père Noël a apporté la poupée Bella en 1964. Bella a la figure ronde, des yeux dorés en amande, et de longs cheveux blond cendré. La légende familiale raconte que c'est le visage d'une "petite Polonaise". Aussi, pour fêter les 55 ans de notre poupée, nous lui avons offert une nouvelle robe, cousue dans un foulard en coton rapporté de Poznan. Le choix de la couleur a été difficile. Bella a finalement choisi le motif de la bande de fleurs sur fond blanc. (Cliquer sur les images pour agrandir)

Bella a maintenant la tenue idéale pour orner son petit sapin avec des décorations inspirées du folklore polonais. Les boules en papier mâché vernis reprennent les motifs traditionnels des tissus de Mazovie, de Silésie et de Cachoubie. Véritables oeuvres d'art, les suspensions colorées sont réalisées dans des copeaux de bois recourbés. Mais ce sont nos vieilles décorations en paille que Bella préfère. Nous les avons rapporté de Cracovie en décembre 1983. Elles nous rappellent l'atmosphère de la Pologne qui fêtait dans l'inquiétude son premier Noël après la fin de l'état de guerre.  (Cliquer sur les images pour agrandir)

Cette année, Bella a trouvé deux beaux livres au pied du sapin. Atlas Miast Polski (Atlas des Villes Polonaises) nous fait découvrir les 30 localités aussi diverses que Torun ou Opole. Nous en connaissons quelques unes mais ce livre révèle des trésors et des secrets qui méritent des visites plus approfondies. Cuda Wianki (Guirlandes Merveilleuses) est un album d'images qui raconte les différents aspects de l'artisanat populaire polonais. Les pages très colorées nous montrent notamment l'art du wycinanki (papiers découpés), des parzenicy (galons brodés) ou des Pająki (suspensions en paille et pompons). Il est fort probable que notre poupée va essayer de reproduire quelques uns de ces objets traditionnels. (Cliquer sur les images pour agrandir)

Toute l'année Bella attend avec impatience cet instant de bonheur : écouter le premier Kolęda, chant de Noël polonais. Notre tradition familiale ouvre toujours la saison des fêtes le 1er décembre avec Bóg się rodzi (Dieu est né). Ce très beau chant exprime la joie triomphante de Noël sur un rythme de polonaise. Il est souvent choisi en ouverture de concert par les chorales polonaises. C'était le cas du concert de Mazowsze à l'Eglise de la Madeleine en décembre 2017. Nous étions assis au premier rang côté violons. Les premières notes ont électrisé toute la nef. Magique et inoubliable ! 

Les Kolędy préférés de Bela ? Dzisiaj w Betlejem parce que « c'est celui qui se chante le plus vite » et Jezus malusieńki parce ce « c'est une berceuse pour les poupées ».


(Cliquer sur les images pour agrandir)

Bien sûr, ce Noël polonais ne restitue pas la véritable ambiance des festivités en Pologne. Il manque l'excitation de la Gwiadzka (Veillée) qui commence lorsque la prermière étoile apparait dans le ciel. Il manque aussi les 12 plats traditionnels de la Wigilia, le festin familial du 24 décembre.  Ici à Paris, c'est difficile de trouver 4 bottes de paille pour décorer la salle à manger et en mettre une poignée sous la table en souvenir de la Crèche de Jésus. De même, nous n'avons pas partagé l'opƚatek (grande hostie rectangulaire) parce que ce geste perd sa force loin de la terre polonaise. 

Mais pour respecter notre tradition familiale, Bella a placé une bougie sur chaque fenêtre - le signal que notre maison est ouverte au voyageur isolé qui ne veut pas rester seul la nuit de Noël.

Toutes les décorations de Noel, les CD de chants de Noel et les livres ont été trouvés à la Librairie Polonaise de Paris - 123 bd Saint-Germain. 

______________________________________

Notre Bella mesure 75 cm, soit la taille d'un enfant entre 1 an et 18 mois. Elle est entrée dans notre famille habillée en "Petit Chaperon Rouge" avec un béret, une robe et un chaperon en feutre faits maison. Précieusement conservée et maintes fois réparée, cette poupée ne nous a jamais quitté.


Sur le collage ci-dessus on peut la voir avec Marie-Jeanne agée d'à peine 3 ans dans le jardin du Chateau de la Marnière (1965), puis avec son fils Witold agé de 18 mois et 3 ans à Paris (1988 et 1990). Les autres photos sont des pages de catalogues de jouets parus entre 1962 et 1966.

______________________________________

Toutes les photos du concert Mazowsze à l'Eglise de la Madeleine le 8 décembre 2017 sont visibles sur notre page "EVENTS".

______________________________________

©Ksiazyk 2015