Genealogy.Ogolnopolskie.konferencje.genealogiczne

Książyk

rodzina bez granic

Witamy na genealogicznego website rodzin Książyk - Welcome on the genealogy website of the Książyk families - Bienvenue sur le site généalogique des familles Książyk

Genealogy

Un rendez-vous à ne pas manquer

Konferencja Genealogiczna

w Brzegu

przerosła

moje oczekiwania

La 3ème Conférence Nationale de Généalogie (III Ogólnopolskie Konferencje Genealogiczne) m’a apportée bien plus que ce que j’en attendais initialement. Organisée à Brzeg du vendredi 14 au dimanche 16 octobre 2016, elle a réunit plus de 300 personnes le temps d’un weekend. Si les Polonais étaient bien sûr les plus nombreux, le caractère international de cette rencontre se confirme, avec des participants venus de plus de 5 pays d’Europe et des Etats-Unis.

 

A tous les égards, le niveau des conférenciers et l’intérêt des présentations sont exceptionnels. La Conférence réunit experts et amateurs, chercheurs avancés et débutants, tous motivés par la même passion. Dès la première rencontre organisée en 2015, les organisateurs ont souhaité donner à chacun l’occasion de prendre la parole. C’est d’autant plus remarquable que tous, qu’ils soient professionnels ou amateurs reçoivent la même attention. Les interventions sont retransmises en live sur le site de la Conférence.

 

Le cercle des professionnels est beaucoup plus large que ne l’imaginais. Il comprend bien sûr les responsables des différentes archives nationales et régionales de Pologne, des historiens et des écrivains. De nombreux experts ont développé des services d’appui à la recherche généalogique. La Généalogie est en effet une science qui encourage l'innovation. Les nouveaux outils tels que les platesformes collaboratives en ligne ou la tracabilité génétique sont désormais accessibles pour un prix tout à fait raisonnable, une utilisation facile et des résultats fiables.

 

De même, le cercle des amateurs est beaucoup plus diversifié que ce que j’attendais. On y trouve bien sur tous ceux qui cherchent leur racines familiales, mais aussi les chercheurs qui se spécialisent sur un blason, un personnage, une région ou un village. Je veux aussi mentionner les passionnés qui cherchent à identifier les individus présents lors d’un évènement historique ou d’une bataille.

 

Au cours de cette conférence, j’ai appris que la Généalogie n’est pas seulement "verticale" mais qu’elle est aussi "horizontale". La Généalogie "verticale" remonte le temps passé. Elle s’intéresse aux disparus pour établir les filiations et dessiner les générations. La Généalogie "horizontale" examine le temps présent. Elle s’intéresse aux vivants pour identifier les parentèles et rétablir les connections. Bien sûr, les deux se recoupent mais cette notion de Généalogie du temps présent est tout aussi fascinante et mérite d'être mieux reconnue.

 

J’ai aussi appris que le travail généalogique ne se limite pas à la compilation des actes de la trilogie officielle naissance-mariage-décès. Ce travail doit aussi prendre en compte les informations précieuses que peuvent nous donner les journaux intimes, les lettres, parfois même les annotations dans un vieux livre. Le matériel le plus insolite doit être utilisé. Je retiens donc l’intérêt de garder à l’usage de la postérité les carnets de notes scolaires, les billets de trains ou certaines factures.

 

La Généalogie c’est l’art de la patience. On n’a rien tout de suite. Certains m’ont raconté avoir piétiné pendant des années avant de trouver l’information qui les a fait avancer. D’autres ont partagé avec moi les affres d’une passion qui les consume : nuits blanches sur les scans de métriques, dimanches consacrés aux archives, vacances dans les cimetières. Pour nous qui avons commencé nos recherches il y a seulement 18 mois, ce sont autant d’expériences à méditer.

 

Enfin et surtout, je retiens de cette Conférence que la Généalogie est une école de modestie. Il faut partager l’information, solliciter les avis, demander de l'aide, se soumettre à des contre-vérifications et accepter ses erreurs. De même que l’union fait la force, la coopération fait le résultat. Personne ne peut avancer seul et le travail d'équipe est essentiel. Sur ce point, ma première expérience a été tout à fait positive.

 

Ce weekend à Brzeg a donc été très intense en découvertes et en émotions. La Conférence est une initiative de l'Association des Généalogistes d'Opole (Stowarzyszenie Opolscy Genealodzy) et je veux ici souligner l'excellence de l'organisation. Vivre pendant deux jours dans le cadre fantastique du Château de Brzeg est une expérience inoubliable. Bénéficier d'une visite privée des collections du très beau Musée des Piast (Muzeum Piastów Śląskich w Brzegu) est un rare privilège. Je veux ici remercier les organisateurs, en particulier Zbigniew pour son immense talent et sa bonne humeur, Halina et Sylwia qui m'ont accueillie avec tant de gentillesse, Teresa pour sa sympathique disponibilité. Je remercie aussi Czesław pour ses superbes photos. Que ceux que j'oublie de mentionner me pardonnent et qu'ils soient assurés que je serais là pour la 4ème Conférence en 2017. Brzeg est un rendez-vous à ne pas manquer.

 

Culture, Amis, Gastronomie : les images d'un weekend inoubliable

 

Marie-Jeanne C. Ksiazyk, Paris.

Les présentations

de la Conférence 2016

seront bientôt

disponibles en vidéos

sur la page officielle

Ogólnopolskie Konferencje Genealogiczne

Conversation passionnante avec Mr. Paweł Kozerski, Directeur du Musée de Brzeg (Muzeum Piastów Śląskich w Brzegu) depuis 1969.