Culture-exceptional-books

               

Livres exceptionnels

Exceptional books

Wyjątkowe książki


2019, la Maison Blikle célèbre 150 ans de gourmandise

2019, Blikle company celebrates 150 years with gourmets 

Provenance : Antykwariat na Tamce - Warszawa, 2015


En 2019, le Café Blikle célèbre ses 150 ans. C'est l'occasion de partager ce livre étonnant qui fut publié il y a 50 ans en 1969.


Blikle est une institution de la gourmandise. Créée par une famille Protestante, l'entreprise a prospéré, diversifiant ses activités vers la patisserie et le salon de thé.


Sur son logo, la firme mentionne l’initiale du prénom d’Antoni Kazimierz Blikle, le fondateur. Aujourd’hui, Blikle a 23 pâtisseries et salons de thé dans 6 villes. A Varsovie, le café historique est situé 35 rue Nowy Swiat. C’est un ilot de calme et de raffinement dans cette rue commerçante toujours très animée.


Ce petit livre de 71 pages a été publié par les éditions Sport i Turystyka. Avec esprit, il nous invite à une promenade dans le Varsovie de la Belle Epoque. Les illustrations sont superbes. L’ouvrage contient 4 planches dépliantes avec des dessins au crayon et un extraordinaire panneau dépliant qui présente une vue à 360° de Varsovie.


On aussi trouve dans ce livre une lettre du Général de Gaulle adressée à Jerzy Blikle en 1960. Le Président le remercie pour une attention délicate (lire ci-dessous)


On peut trouver ce livre étonnant chez les antiquaires mais malheureusement, les planches de dessins et le grand panneau de Varsovie sont souvent absents.

In 2019, Blikle company is celebrating 150 years of activities. This is an opportunity to share this amazing book that was published 50 years ago in 1969.


Blikle is an institution for gourmets. Created by a Protestant family, the company has prospered, diversifying its activities from pastry to tea room.


On its logo, the firm mentions the initial of the name of Antoni Kazimierz Blikle, the founder. Today, Blikle has 23 pastry shops and tea rooms in 6 cities. In Warsaw, the historic café is located on Nowy Swiat Street 35. The place is an island of calm and refinement in this busy shopping street.


This small 71-page book was published by Sport i Turystyka. With much wit, he invites us for a walk in the Warsaw of the Belle Epoque. The illustrations are superb. The book contains 4 folding plates with pencil drawings and an extraordinary leaflet that presents a 360 ° view of Warsaw.


This book also contains a letter from General de Gaulle to Jerzy Blikle written in 1960. The President thanks him for a kind attention (read below). 


This amazing book can be found in antique shops but unfortunately, the drawings folder and the long Warsaw panel are often absent.



De Gaulle gourmand


Charles de Gaulle effectua deux séjours à Varsovie pour une durée totale de 18 mois, d'avril 1919 à mai 1920, puis de juin 1920 à fin janvier 1921. C’est en observant les combats contre l’invasion des Bolchéviques qu'il définira sa doctrine stratégique qui s’appuie sur les blindés.  


Pendant son séjour à Varsovie, le jeune Capitaine habitait au-dessus de la patisserie Blikle. Madame Blikle parlait français et une relation amicale se noua avec le couple. Charles de Gaulle aimait particulièrement les pączki, ces beignets à la confiture que les Polonais dévorent à l'occasion de Mardi Gras.


Lors de la visite officielle du Président Français à Varsovie en 1967, les Blikle furent invités au banquet organisé au Chateau de Wilanow. A cette occasion, la Maison Blikle créa le generalksi, un gateau au chocolat. 


Charles de Gaulle reste fidèle à Blikle. A Varsovie, depuis le piédestal qui domine le rond-point qui porte son nom (Rondo de Gaulle'a), il marche à grand pas vers sa patisserie préférée. 


-------------

Gourmet de Gaulle


Charles de Gaulle made two stays in Warsaw for a total 18-month duration, from April 1919 to May 1920, and from June 1920 to the end of January 1921. Observing the fights against the the Bolshevik invasion, he Gaulle defined his strategic doctrine based on the deployment of armoured vehicles.


When he was in Warsaw, the young Captain was living just above the Blikle Cafe. Mrs. Blikle was speakig French and a friendly relationship was built with the couple. Charles de Gaulle particularly liked the pączki, these jam filled donuts that the Poles devour to celebrate Fat Tuesday.

During the official visit of the French President in Warsaw (1967), the Blikles were invited to the banquet organized at the Wilanow Castle. On this occasion, the Blikle company created the generalksi, a chocolate cake.

Charles de Gaulle remains loyal to Blikle. In Warsaw, from the pedestal that dominates the roundabout named after him (Rondo de Gaulle'a), he looks busy, striding towards his favourite cake shop.


-------------

-------------------------------------------------


La Vistule, promenade dans un livre rare 

Vistula, a walk inside a rare book

Provenance : collection famille Ksiazyk


La Vistule de Stefan Żeromski nous enchante depuis 5 générations. Ce livre rare est la version française de Wisła, un texte que les éditeurs Polonais associent souvent avec deux autres récits :  Wiatr od morza (Le vent de la mer) et Międzymorze (L'entre-deux-mers). 


En 1924, l’éditeur J. Mortkowicz a réalisé cet ouvrage avec une traduction de Stephane Dunin-Karwicki. Les nombreuses gravures (xylographies) de Zygmunt Kamiński invitent le lecteur à la promenade le long de ce fleuve qui traverse la Pologne en suivant une direction sud-nord.  


Ce livre de 51 pages a été tiré à seulement 150 exemplaires. Nous possédons le numéro 134. La page de garde précise qu'ils ont été produits "à la cuve de la Manufacture de Mirków" et imprimés chez W.I. Anczyc & cie à Cracovie.


La première édition du récit Wisla fut publié en 1918 par J. Mortkowicz. On sait que Stefan Żeromski a lu cette oeuvre lors d'une soirée organisée à Zakopane au début de cette année. L'oeuvre a aussi été présentée par la revue Myśl Polska à partir du 27 mars 1918 dans ses cahiers 1 et 2.

Z kolekcja ksiazyk


Wisła, opowiadanie Stefana Żeromskiego oczarowuje nas od 5 pokoleń. Ta rzadka książka to francuska wersja teksta, która polscy redaktorzy kojarzą z dwiema innymi historiami: Wiatr od morza i Międzymorze.


W 1924 r. Wydawca J. Mortkowicz napisał tę książkę z tłumaczeniem Stefana Dunina-Karwickiego. Liczne ryciny Zygmunta Kamińskiego (drzeworyty) zachęcają czytelnika do spacerów tą rzeką, kierując się z południa na północ.


Ta 51-stronicowa książka została wydrukowana w tylko 150 egzemplarzach. Mamy numer 134. Został wyprodukowany przez czołg Manufaktury Mirków i wydrukowany w W.I. Anczyc & Co. w Krakowie.


Pierwsze wydanie opowiadania Wisła zostało opublikowane w 1918 r. Przez J. Mortkowicza. Wiadomo, że Stefan Żeromski czytał to dzieło podczas wieczoru zorganizowanego w Zakopanem na początku tego roku. Praca została również zaprezentowana przez czasopismo Myśl Polska z 27 marca 1918 r. w jego zeszytach 1 i 2.


Romancier et dramaturge, Stefan Żeromski (1864-1925) fut nominé pour le Prix Nobel de Litérature en 1924. Beaucoup de ses romans sont aujourd'hui des classiques : Cendres (Popioły, 1902), Histoire d'un péché (Dzieje grzechu, 1908), Les travaux de Sisyphe (Syzyfowe prace, 1909), L'avant-printemps (Przedwiosnie, 1925).

Oeuvres complètes de Stefan Żeromski en polonais, publiées par J. Mortkowicz en 1928-29 à Varsovie. 

-------------------------------------------------


Teddy Ksiazyk découvre des vieux livres

Provenance : Collection famille Ksiazyk


Le livres de notre enfance sont les compagnons de notre vie. Objets précieux, les premiers livres reçus sont souvent conservés avec une tendresse toute particulière. Notre collection familiale continue à transmettre les livres des générations précédentes comme un témoignage de leurs jeunes années. Ces livres sont pour la plupart en bon état. Certains ont été lus et relus plusieurs fois. Leur état fatigué souligne l'intérêt qu'ils ont suscité. 


En Pologne, pour mieux conserver les livres, il était courant entre 1900 et 1930 de les recouvrir avec une toile enduite ou cirée. Parfois, le titre de l'ouvrage et le nom de l'auteur étaient mentionnés à la main, ajoutant patés et bavures d'encre. Collée, décolorée et souvent salie, cette protection peu esthétique nous masque définitivement les couvertures et les tranches de dos. Elle donne aux livres un aspect triste qui est peu attractif pour un jeune lecteur.  


Ce petit article présente quelques-uns des livres pour la jeunesse de la Collection Ksiazyk. Les ouvrages publié entre 1900 et 1926 sont pour des garçons. Ils correspondent aux âges des trois fils de Walenty Ksiazyk : Léon (1910), Cieslaw (1911) et Wladislas (1913).


Les livres publiés entre 1946 et 1950 sont pour des filles. La qualité de leur papier et la valeur de leurs illustrations sont remarquables si on considèrent les conditions particulièrement difficiles de la Pologne d'après-guerre. Ces livres ont été envoyés en France par une jeune tante qui souhaitait que sa nièce n'oublie pas ses racines polonaises. 


Galerie en cours de réalisation....

-------------------------------------------------


Un libéral, ami de la Pologne 

A progessive friend of Poland

Provenance : Salon du Livre Place Saint-Sulpice - Paris 2018


Nous avons dans notre collection familiale les quatre livres de l'Histoire de l'anarchie en Pologne que la personnalité de leur précédent propriétaire rend exceptionnels. Ils ont en effet appartenu à Jacques Charles Dupont de l'Eure (1767-1855) qui les a marqués de sa signature. Les 3 premiers volumes portent cette signature et il est possible que le quatrième volume n'a pas été lu. 


Homme politique plusieurs fois élu à l’Assemblée Nationale, il fut membre du Comité Franco-Polonais mis en place après l’Insurrection de 1830 et présidé par le Général Lafayette (lire ci-dessous). Une lettre de Lafayette nous apprend qu’il avait inscrit Dupont de l’Eure dans le Comité sans lui demander son accord préalable, anticipant une réponse positive. En effet, inspiré par les idées progressistes, Dupont de l’Eure soutenait le "Printemps des Peuples". Il était donc favorable à la cause polonaise qui soulevait une émotion passionnée. 

 

Les quatre ouvrages de L’Histoire de l'anarchie de Pologne et du démembrement de cette République, suivie des Anecdotes sur la révolution de Russie en 1762 ont été publiés 1807. Leur auteur, Claude Carloman de Rulhière (1735-1791), fut secrétaire d’Ambassade à Saint-Pétersbourg puis historiographe aux Affaires étrangères. Son talent d’écriture lui ouvrit les portes de l’Académie Française en 1787. 

 

Ayant connu une certaine popularité liée à l’épopée de la Pologne au temps de l’Empire, ces livres furent réédités en 1819 par P.-R. Auguis qui conserva la présentation de l'oeuvre en 4 volumes. Cette deuxième édition s’enrichit d'un Extrait de la discussion au sujet de l'Histoire de l'anarchie de Pologne.


La page de garde de l’édition de 1807 précise qu’ils sont "édités par Desenne et à la librairie Stéréotype, chez Nicolle, PARIS". D’un format de 13.5 cm x 20 cm, ils ont une reliure pleine toile aubergine avec des dos lisses, ornés des titre, auteur et tomaison dorés. Les quatre tomes ont respectivement 346, 505, 469 et 431 pages.

Mobilisés pour la Pologne 


Le Comité central en faveur des Polonais a été créé en janvier 1831 par le Général de Lafayette. Clairement positionné dans l'opposition au régime de Louis-Philippe, il comprend des personnalités déterminées à infléchir la diplomatie russophile de la Monarche de Juillet.


De nombreuses personnalités ont marqué le Premier Empire, notamment le Général Lamarque ou Las-Cases. Ténor des libertés, Victor Hugo est une personnalité influente. Leonard Chodźko (1800-1871), aide de camp et secrétaire de Lafayette et auteur d’une monumentale Histoire de la Pologne représente la Grande Immigration. Casimir Delavigne a composé La Varsovienne (Warszawianka). Le chansonnier Béranger représente une frange plus radicale. Membre de l’Institut, le sculpteur David d'Angers est aussi présent.

Un progressiste ami de la Pologne


Jacques Charles Dupont dit Dupont de l'Eure (1767-1855) est un magistrat et un homme politique dont la longévité a marqué la Révolution, l’Empire et des deux Républiques qui ont suivi. Elu de la circonscription de Louviers en Normandie, il ne manquait pas d’humour, se faisant appeler "Dupont de l'Eure" pour se distinguer de son collègue parlementaire. Dupont de Nemours. C'est sous ce nom d'usage qu'il a signé ses livres.


Personnalité brillante servie par un caractère bien trempé, Dupont de l'Eure n’avait rien de la réserve méfiante des Normands. Il s’opposa à la restauration de la Monarchie et prit parti contre Louis Napoléon. Progressiste, Dupont de l’Eure rejoignit Victor Hugo dans le combat contre la peine de mort.

-------------------------------------------------

©Ksiazyk 2015