Collection.Drapeaux

Collections

Collection Old Flags

Le drapeau rouge et blanc est le symbole de l'Etat Polonais. Officialisé en 1919, il se présente avec ou sans les armoiries (blason de l’Aigle Blanc). Les deux bandes parallèles d’égale largeur rappellent les couleurs du blason historique : blanc, couleur de la charge et rouge, couleur du champ. Lorsque le drapeau est présenté verticalement, le rouge doit être sur le côté droit. Le drapeau de la Pologne doit être découpé entre les deux bandes et brulé s’il est en danger ou hors d’usage. Le drapeau de la Pologne ne s’incline jamais.

 

Depuis 2004, la Fête du Drapeau est célébrée le 2 mai (Dzień Flagi). Ce jour férié est célébré avec beaucoup de ferveur dans tout le pays. Les Polonais arborent volontiers une cocarde. Il y a toujours des discussions passionnées pour savoir si le centre doit être blanc ou rouge. Les puristes (les Ksiazyk en font partie) disent que la "vraie cocarde" est blanche au centre et rouge autour. Dans notre collection, les représentations du drapeau de la Pologne datent des années 1875 à 1920. Nous conservons précieusement notre cocarde "faite maison" qui date de l'année 1920.

 

1. Avant 1918

2. Première Guerre Mondiale

1. Avant 1918

Avant la restauration de l’Etat-Nation, les Polonais utilisaient officiellement les étendards prescrits par les trois puissances occupantes. Lors des insurrections, l’Aigle Blanc sur fond rouge est monté au combat. A l’étranger, la Pologne était souvent représentée par le drapeau de la "Pologne du Congrès" toléré par la Russie : la Croix de Saint-André bleue avec le blason de L'Aigle Blanc sur fond rouge. Cet étendard était notamment utilisé comme pavillon de la flotte marchande polonaise.

 

Ce drapeau apparait ainsi sur les objets publicitaires de notre collection. Les chromos en carton doré sont français, produits par le grand magasin parisien La Belle Jardinière. Les étendards en textile sont des "tobacciana" américains. Produits par des marques de cigarettes (en soie) et de cigares (en feutrine), ils font partie des collections "Flags of the World" proposées entre 1910 et 1915. Ces objets publicitaires étaient destinés à être cousus pour la réalisation d'un patchwork.

 

2. Première Guerre Mondiale

 

Pendant la Première Guerre Mondiale, l'Aigle Blanc apparait sur tous les champs de bataille. Mobilisés par l'Autriche, l'Allemagne et la Russie Tsariste, les Polonais sont engagés malgré eux dans une guerre fratricide. Les Ksiazyk de Wielkopolskie sont sous uniformes allemands. Les Ksiazyk de Mazovie sont sous uniformes russes. Ce drame qui oppose frères et cousins est une tragédie pour de nombreuses familles. Les contigents Polonais cousent des drapeaux archaiques pour signaler leur présence au combat. En France, des prisonniers Allemands d'origine Polonaise ont un traitement privilégié. Rejoints par des engagés Français et Américains, ils formeront dès 1917 l'Armée Bleue (Błękitna Armia) placée sous le commandement du Général Haller.

 

A partir de 1916 apparait le drapeau moderne aux bandes rouge et blanche qui deviendra celui de la Pologne restaurée. En France, les comités de soutien n'ont qu'une idée approximative de ce futur emblème. La disposition inversée du drapeau publié par Les Amis de la Pologne et la revue Polonia en témoigne.